Caroline Dedenis

Caroline Dedenis

http://www.carolinededenis.com

Sustainable Cities and CommunitiesResponsible Consumption

Who are you and what do you do?

Je suis stratégiste créative avec un parcours en design industriel, stratégie/marketing et design thinking.

Lors de mon dernier emploi en marketing et communication au sein d'une multinationale, je me suis rendue compte de la nécessité que j'éprouvais à m'investir dans une initiative porteuse de sens et oeuvrant pour un monde plus responsable. J'ai, dans le même temps, réalisé que mes compétences et mon tempérament m'avaient modelé un profil d'entrepreneur et que je puisais mon énergie dans la réalisation et la conduite de projets.

J'ai alors décidé d'entreprendre un projet d'économie circulaire pour la région Bruxelloise visant à réduire durablement les déchets en valorisant leur réemploi. J'ai réalisé qu'il existait, d'une part, des fabricants/entreprises jetant quotidiennement des chutes et rebuts de matières (bois, métaux, tissus, quincaillerie, moquette, carrelage, etc.) et, d'autre part, de nombreux créateurs (designers, scénographes, artistes, écoles d'art, makers etc.) à la recherche de ce types de matériaux de seconde main à moindre coûts n'y accédant pas facilement. Plus concrètement il s'agit de créer une structure de collecte et revente de ces matériaux de seconde main à une communauté de créateurs.

Plus largement, je suis convaincue que le changement doit provenir de l'éducation de la société à de nouvelles pratiques de consommation durable ainsi qu'à la réhumanisation de la consommation à travers les initiatives locales.

What competences would make you a good Generation T?

Je suis portée par des valeurs humanistes, responsables et ressens le besoin de donner du sens à mes actions en participant à construire un monde plus juste, bienveillant, durable et responsable. Ma vision du rôle de chacun sur cette terre rencontre celle de Jacques Attali: «Réussir sa vie, c’est faire en sorte que le monde soit moins pire après soi».

L'aspect humain m'apparaît indéniablement central dans le rôle que joue chaque individu au sein de la société et donc du monde. Ce sont les individus qui modèlent la société et qui sont le moteur et l'image de ce monde. Aussi, l'homme est un animal social, dont la force et la créativité se voient être décuplées lorsqu'il est intégré au collectif. Je crois alors en la richesse de la collaboration, de la complémentarité, de l'émulation et de l'énergie que le travail en équipe nourrit. Actuellement seule à porter ce projet, mon objectif est de m'entourer de collaborateurs pour le développer, le challenger, le modeler et le faire vivre.

En termes plus pratiques, mon profil me permet de comprendre et maîtriser différents pans du développement de ce projet: définition du concept, formulation des objectifs business, gestion de projet, stratégie design (expérience utilisateur, design de service), stratégie marketing/communication (concurrence, positionnement, cibles, canaux de distribution, de communication), branding (identité, discours).

Give specific example(s) on how your projects or activities make a difference and initiate change.

Mon projet a pour but de réduire les déchets de matériaux et à valoriser leur réemploi. Prenons l'exemple d'un fabricant de moquette qui accumule quotidiennement de nombreuses chutes de matière après la vente et la pose de moquettes chez ses clients. Ce dernier fait alors appel à un prestataire de service de collection de déchets le débarrassant de ces encombrantes chutes. Le prestataire récolte donc ces chutes de moquettes et les mène à son centre de tri. Ces dernières, en l'absence d'obligations légales en matière de filière de recyclage pour ce type de matériau, finiront dans une décharge ou bien incinérées. Dans ce contexte, mon projet permettrait de court-circuiter ce schéma de destruction et d'exploiter le potentiel de ces chutes de moquettes en les revendant à moindre coût à une communauté de créateurs.

Who inspired you? What made you first passionate about sustainability?

J'ai commencé à m'intéresser aux initiatives sociales et au développement durable au début de mes études supérieures. J'ai découvert le travail de Victor Papanek, acteur du design responsable en matière de social et d'écologie en 2009, alors que j'étudiais le design industriel. Inspirée par cette mouvance de design responsable, j'ai immédiatement choisi d'orienter mon projet de diplôme en design industriel autour de la seconde vie des objets ou comment prolonger l’existence de matières porteuses de potentiel, mais qui ne détiennent plus de valeur d’usage ou d’estime aux yeux de la société. Puis j'ai continué à m'y intéresser et à diriger mes travaux de recherche autour du développement durable.