Caroline Denis

Caroline Denis

Gender EqualityGood jobsInnovation and InfrastructureReduced InequalitiesResponsible ConsumptionClimate Action

Rôle

Eco-conseillère

Quote

"Apporter des changements pérennes vers une société plus responsable est une démarche qui se fait petit pas par petit pas."

Qui es-tu ?

Je suis jeune éco-conseillère auprès des collaborateurs de Sodexo. Six mois d’études à l’Institut Éco-Conseil et 6 mois de stage pratique chez Sodexo, m’ont permis de trouver le parcours plein de sens que je connais aujourd’hui. Mon travail consiste à coordonner les initiatives de développement durable en inspirant, en accompagnant et en apportant mon expertise à nos porteurs de projet. Lancer un projet de développement durable au sein de Sodexo, c’est avoir l’opportunité de toucher 250.000 consommateurs et bénéficiaires de services tous les jours en Belgique et 4 fois plus si, en les touchant dans leurs émotions, on leur donne envie de rapatrier la bonne pratique à la maison, auprès de leur famille. Ce potentiel d’impact est incroyablement motivant.

Pourquoi fais-tu partie de Generation T ?

Je pense qu’une de mes forces est la capacité de fédérer les équipes autour d’un projet. Lorsque, à l’été 2013, nous avons décidé de nous attaquer à la problématique du gaspillage alimentaire, nos restaurants ont été appelés à mettre en place un programme bien spécifique. Dans cette optique, ils ont été accompagnés par une vingtaine de personnes de notre siège. Pour motiver ces accompagnateurs, peu habitués à ce type d’actions, j'ai essayé de donner du sens, de trouver l’argument qui les toucherait et de les accompagner sur le terrain afin qu’ils se sentent pleinement à l’aise avec la démarche. Donner du sens, apporter une démarche participative (et non top-down), faire preuve de dynamisme contagieux sont des éléments que j’utilise chaque jour.

Un exemple concret de la façon dont ton projet/activité apporte un changement :

Apporter des changements pérennes vers une société plus responsable est une démarche qui se fait petit pas par petit pas. Trois micro-exemples concrets: lorsque nous avons déménagé, nous avons encouragé nos collaborateurs à considérer des moyens de mobilité plus douce. Aujourd’hui, nous avons 20 cyclistes en plus. Lorsque la crise des migrants a pris de l’ampleur sur le Parc Maximilien à Bruxelles, nous avons lancé un appel à volontaires. Aujourd’hui, nous avons 25 volontaires actifs, là où  plusieurs d’entre eux n’auraient pas osé faire le pas seuls. Nous formons nos collaborateurs à une alimentation saine et durable. Quand certains disent acheter des légumes d’origine biologique ou auprès d’un petit producteur pour toute la famille, c’est un début de changement de société.